A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Recherche dans un titre
par mot-cle :

La lettre d'un blessé

Jacques Férol - L.A.Ducros

Vers 1917 -




Voir la partition

C'est du campement que je t'écris
Nous ne sommes plus des conscrits
C'matin sous le beau ciel tout bleu
Nous avons r'çu l"baptêm' du feu
Quand du fin fond de l'horizon
J'ai vu, ma petite Suzon
Accourir tous ces allemands
Ca m'a fait tout d'même queque chose !
J'pensais à tes yeux si charmants
je revoyais ton minois rose

Sur un'civièreon m'a couché
Parait que je suis bien touché
C'est un grand diable de Prusco
Qui m'a flanqué ce mauvais pruneau
On a beau faire le malin
Quand j'ai compris, fatal destin,
Que du mond' j'allais être exclu
Ca m'a fait tout d'même queque chose !
Je me disais que jamais plus
Je nreverrai ton minois rose

je suis bien trist' de m'en aller
Sans même pouvoir t'embrasser
Ce qui m'console, c'est d'avoir
Vaillament rempli mon devoir
Ca devra me compter là-haut
J'ai travaillé pournos marmots
Tu leur diras à nos chéris
Qu'ça m'fait tout d'même queque chose !
Je sonfeais à leur rir's jolis
Je revoyais leur minois rose

Là-bas j'entends des chants joyeux
Ce sont des cris victorieux
Enfin nous tenons l'ennemi
Sueon tout mon être en frémit
Ah ! J'envie l'sort des copains
Comm' j'aurais cogné des deux mains
Pouvoir se dire qu'on est vainqueur
C'est ça qui vous fait queque chose !
Pleur' pas, je pars la joie au coeur
Comm' si j'voyais ton minois rose.
































..
.