A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Recherche dans un titre
par mot-cle :

Prise du gouverneur de Launay

Anonyme

1789 -

Sur l'air de "Eh mais oui dà" de Noté

Le gouverneur de la Bastille, de Launay, voit soudain la foule parisienne venir lui réclamer des armes et de la poudre. Irrésolu et sansinstructions particlières du Roi, il finit par négocier la réddition de la Bastille en échange de la vie sauve pour lui et ses soldats.Launay est arrêté et conduit sous escorte à l'hôtel de ville par un des chefs de l'insurrection, le soldat (et futur général) Pierre-Augustin Hulin. En place de Grève, la foule furieuse se jette sur lui et le lynche, en dépit de l'accord passé et de la tentative de médiation entamée par Éthis de Corny, procureur du roi de la ville de Paris. Launay est poignardé à plusieurs reprises avec des baïonnettes et reçoit un coup de feu.

Selon des témoignages, ce lynchage aurait été déclenché par Launay qui aurait donné un coup de pied dans l'aine à un cuisinier au chômage nommé Desnot. Après le meurtre, sa tête est sciée par un boucher, Mathieu Jouve Jourdan, fixée au bout d'une pique et promenée dans les rues de la capitale. Launay est une des premières victimes de la Révolution française, aux côtés d'autres défenseurs de la Bastille, également lynchés.


Lecture mp3 :



Marc Ogeret


Le gouverneur perfide
Veut en vain s'echapper
Un soldat intrépide
Parvint à le happer

Refrain:
Eh mais oui dà !
Comment peut on trouver d mal à ça ?
Oh ! nenni-dà !
Comment peut on trouver d mal à ça ?

Ennemi de la France
Votre règne est passé
Le temps de la vengeance
Est enfin arrivé

A de Launay, Flesselles
A Berthier et Foulon
On met une ficelle
Au dessus du menton
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Marc Ogeret chante La Révolution Française

..
.