Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Revue

Texte de Ripp & Louis Verneuil

1915



Extraits mp3 :



Henri Vilbert

Ceux qu'il faut plaindre ?
Eh bien c'est ceux qui n'ont rien vu
Ceux qui ne verront rien
Ceux qui ne sauront pas ce que fut cette guerre
Qui n'auront pas rageusement arraché,
Décrocher de notre vieille terre
Le vilain microbe Allemand
Ceux qui n'auront pas vu la grande masse brune
Des boches s'avançant serrés
Ni le haut tumulus livide au clair de lune
Où nous les avons enterrés
Ceux qui n'auront pas vu brûler nos cathédrales
Les poings fermés, la rage au coeur
Et devant tant d'horreurs, de crimes, de scandales
Juré tout bas d'être vainqueurs
Qui n'auront pas quand la bataille continue
Rampé, blessés, fourbus, sanglants
Pour attendre épuisés à la fin
La venue des infirmiers... ou des uhlans
Ceux qui n'auront pas vu, poudreux, clairons en tête
Nos poilus devenus démons
Maîtriser la mitraille à coup de baïonnette
En disant : Ta gueule ! aux canons
Car ceux là ne sauront rien de l'immense
Drame qu'on joue en ce moment là-bas

Gardez votre pitié pour eux, ma bonne dame
Vous autres, ne nous plaignez pas
Mais je m'emballe, et je m'échauffe, et je claironne
Pardonnez moi patron, mes excuses, patronne
Mais tout de même c'est vrai ! des gens infortunés
Ce n'est pas les soldats, Non ! c'est les réformés
D'autant plus qu'il vaut mieux, c'est du moins ma doctrine
Aller au front que de s'en aller de la poitrine !
A coté des chétifs, des mal faits, des busqués
Nous là-bas au bon air, on est des embusqués
Car la vie est très chère, on mange comme quatre
Et c'est un sport très fortifiant que de se battre
Le soixante quinze est notre distraction
Soyons juste, il  a de la conversation
Aux entractes, on se réunit en famille
On joue au domino, on fait une manille
Quand la marmite arrive, loustic crie "A tout"
La tranchée est un peu comme un cirque, après tout
C'est très fermé, on y reçoit beaucoup de monde
Les boches sont exclus, même s'ils s'en morfondent
On donne des concerts, chacun chante un couplet...
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Les chansons de l'histoire 1915-1919

..
.