Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La crise est finie

J.Lenoir-P.Waxman-M.Colpé

1934

Chansons écrite en pleine agitation populaire, au temps des grandes manifestation de février 1934. Le 6 février, la droite tente d'envahir l'assemblée nationale : 15 morts ! La contre manifestation de gauche du 9 février n'est pas moins sanglante : on compte 9 morts...


Extraits mp3 :



Albert Préjean

Accourez tous au jeu de massacre
La douzaine de balles pour vingt sous
Allez entres, arrivez tous !

Arrêtez vous, les pauvres gens
Les petits les ratés les sans pains
Arrêtez vous ! les sans talents
Les sans voix, les sans lit, les sans rien

Pour vous venger de vos blessures
Pour vous venger de vos malheur
Pour soulager vos meurtrissures
Pour chasser toutes vos rancoeurs
Regardez les, les vieux pantins
Éclopés, oeil en moins, nez cassé
Sur eux déjà, les purotins
Ont tapé comme des insensés
Le général a eu l'oreille
Fendu par un simple trouffion
Le magistrat, grande merveille !
Boite comme la constitution

Hop la boum ! Dans M.l'maire
Hop la boum ! Dans l'aristo
Hop la boum ! Dans l'militaire
Hop la boum ! Dans le bourreau
C'est le massacre des pantins innocents
Ah ! Visez bien leur pauvre gueule
Puisque vous êtes tous rebelles
Pour taper sur les puissants !

Et nous aussi, vivants guignols
Nous avons récolté  bien des coups
Héros obscur, quelles torgnoles !
Quand l'arrière nous gueulait jusqu'au bout

Va jusqu'au bout de ta misère
Va jusqu'au bout du désespoir
Dans le charnier sanglant des guerres
Hardi guignol vers le trou noir

Hop la boum !
Hop la boum ! Dans la calebasse
Hop la boum ! Bien dans les dents
Hop la boum ! Dans la carcasse
Hop la boum ! Dans le palpitant
Hop la boum ! Hop la boum !
Hop la boum ! Hop la boum !
C'est le massacre des pantins innocents
Ah ! Visez bien nos pauvres gueules
Puisque nous sommes tous rebelles
Pour taper sur les puissants
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Les chansons de l'Histoire 1930-1934

..
.