Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Les canons

Vers 1880



Extraits mp3 :



Marc Ogeret

Les canons du sud ou du nord
De l'est ou de l'ouest assourdissent
Ces noirs travailleurs de la mort
Contre la liberté s'unissent
Chef d'oeuvre de l'art qui détruit
Chers aux despotes qui commandent

Refrain :
Canons qui faites autant de bruit
Taisez vos gueules que l'on s'entende !

Celui qui vous pointe et celui
Qui vous sert de cible à distance
Sont deux peuples fiers aujourd'hui
D'être ennemi,  quelle démence !
L'arme au pied le soldat se dit
" Mais la guerre qui la demande ? "

La guerre est la distraction
Des princes que l'on subit encore
Chacun dit "Je suis lion"
Son peuple est l'agneau qu'il dévore
L'esclave chaque jour s'instruit
C'est ce que le maître appréhende

On vous doit de dignes exploits
Par vous la Bastille est rasée
Et plus tard la ligue des rois
Vers la frontière est repoussée
Mais un César hélas a surgit
Des courtisans revient la bande

La fumée empêche de voir
Où va tomber l'engin qui tue
Vous obéissez au pouvoir
Qu'il soit au trône ou dans la rue
Le droit au silence est réduit
L'idée en est elle moins grande ?

Vous êtes l'instrument brutal
Inouï dans la voix du tonnerre
Instrument  comme lui fatal
Qui tend à dépeupler la terre
Qu'on vous encloue ! Et que la nuit
Sur tous vos désastres s'étende

Qu'on vous fonde, vous change enfin
En une pyramide immense
Qu'on élise sous le burin
Universelle indépendance
Vers l'appel, le monde est conduit
Bien qu'au sceptre encore on prétende
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Autour de la Commune, par Marc Ogeret

..
.