Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La ligue anti-prussienne

Anonyme

Vers 1880



Extraits mp3 :



Marc Ogeret

En l'attendant le jour de délivrance
Où la Lorraine et l'Alsace, nos soeurs
Entre nos bras oublieront leur souffrance
Il faut jurer guerre et mort aux vainqueurs
A l'Implacable,  à toute  l'Allemagne
Aux espions qui nous ont vendus
Il faut crier du nord jusqu'à l'Espagne
Les Prussiens n'entrent plus !

Nos magasins où le luxe s'étale
Seraient souillés s'il devaient recevoir
Un seul objet de ce peuple vandale
Repoussons tout du pied  sur le trottoir !
Chose et gens, méprisons l'Allemagne
A ses enfant de notre sang repus
Il faut crier du nord jusqu'à l'Espagne
Les prussiens n'entrent plus !

Sous le mépris, que leurs  têtes se baissent
Car leurs écus sont des écus volés
Gardons nous bien d'augmenter la richesse
De ces brigands qui nous ont dépouillés
Agioteurs, enfants de l'Allemagne
Vos procédés sont maintenant connus
Partez voleurs ! Du Nord jusqu'à l'Espagne
Les prussiens n'entrent plus

Quand sonnera l'heure de notre gloire
C'est le canon qui vous le redira
Vous pleurerez votre pauvre victoire
Le désespoir en vos coeurs surgira
Vous reverrez alors votre Allemagne
Mise en débris, vos bataillons vaincus
Qui vos diront : C'est la France qui gagne
Les prussiens ne sont plus !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Autour de la Commune, par Marc Ogeret

..
.