Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Le baiser de la reine

Théodore Botrel

1916

Ambulande de L'Odéon - La Panne - Noë 1916
"A Elie Duceyre du 2eme Carabiniers Belge"

Il s'agit ici de la reine de Belgique en visite dans le hôpital le jour de Noël 1916. Un "Piotte" est un poilu belge. Un "ketje" est un gavroche bruxellois.


C'est un piotte au gentil minois
Un humble petit bruxellois
Anonyme en la multitude
Qui, pour son courage aux combats
Est devenu l'un des soldats 
Les plus renommés de Dixmude !

Il est à l'hôpital encor,
Et c'est Noël : dans le décor
Paré, fleuri de l'Ambulance
Au pied de son lit blanc, debout
Devenu grave tout à coup
Il attend la reine en silence

Elle entre, et d'un geste joli
De petit li en petit lit
Elle va porter ses offrandes
... Et chacun se met à trembler
De voir cet Ange s'envoler
Ouvrant ses ailes toutes grandes

Elle passe, et chaque martyr
Sent la Vie en lui refleurir
Au doux frôlement de ses ailes
Elle va, vient, là-bas, ici...
Et finalement la voici
Devant le ketje de Bruxelles

Et le jeune héros lui dit
"Autrefois quand j'étais petit
Vous m'avez embrassé madame
Puisque nous voilà sous le gui
Si vous m'embrassiez aujourd'hui
Quelle extase remplirait mon âme !"

El la reine au grand coeur
Qui sait combien de  sa maman
L'exilé belge est nostalgique
La reine embrassa l'humble gars
En disant tendrement tout bas
"Pour ta mère... et pour la Belgique !"
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.