Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Complainte de Marie Antoinette

Anonyme

1789

Sur l'air de "Compalinte de Marie Stuart" de Martini.

Lors du retour forcé de la famille royale de Versailles
dans la capitale, il fut question d'enfermer la reine 
dans un couvent.  Et donc, de lui raser la tête...


De votre reine infortunée
Français, écoutez les remords
A la coupable destinée
Demandez raison de mes torts
Près de mon palais solitaire
Autrefois, plein de faux amis
Du peuple, j'entends la colère
Il m'accuse et moi, je  gémis.
Du peuple, j'entends la colère
Il m'accuse et moi, je  gémis

A tous les coups, mon âme est prête
Mais... où m'entraînent ces bourreaux ?
Où suis-je ?... j'entends sur ma tête
Se croiser de fatals ciseaux (*)
On m'arrache le diadème
Un voile est posé sur mon front
Je vais donc survivre à  moi-même ,
Non, je mourrai de cet affront.
Je vais donc survivre à  moi-même ,
Non, je mourrai de cet affront.

O vous, pastourelles naïves
Qui portiez envie de mon sort
Dans quelques romances plaintives 
Placez mon nom après ma mort
Dîtes de Marie-Antoinette
L'ambition et les malheurs
J'expire un peu plus satisfaite
Si votre reine obtient des pleurs
J'expire un peu plus satisfaite
Si votre reine obtient des pleurs
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.