Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Dernières dépêches de "l'Agence Wolff"

Jean Rayme - Musique de Albert Geay -

1917

Une chanson de propagande... sur la propagande allemande !


L'agence Wolff, à Berlin informe
Que les brav's boches toujours en forme
Viennent d'avoir un gros succès
Kolossal ! V'là c'qu'on sait :
A Reims fut pris dans la journée
Canons, fusils même des armées
De beaux chevaux
Des généraux
En France voici comment s'publie
LA dépêche d'l'agence en folie :
A Reims hier une bande de pillards
Vient de dévaliser l'bazar
A Berlin ils envoient en hâte
Des soldats de plomb ou bien de pâte
Pour leurs loupiots
Ah ! les salaud !

L'Agence Wolff à Berlin raconte
Et sans façon qu'à notre honte
Les boches à Lille viennent de saisir
Six beaux avions, ah ! quel plaisir
Les berlinois dans leur bonne ville
Pourront les voir sans s'faire de bile
Devant le château
Ah ! qu'ça s'ra beau
A Paris les journaux expliquent
Qu'à Lille où les sal's boches rappliquent
Prirent bien en effet six avions
Qui pour la fête des nations
Tourbillonnaient sur le champ d'foire
Là s'arrête ce haut fait de gloire
Ah ! les ballots
Ont du culot !

L'agence Wolff sentant Berlin tiède
Télégraphia cet intermède:
On vous expédie deux drapeaux
Pris par nos soldats impériaux
Que not' bon peupl' se réjouisse
Et que chez l'Kaiser on le hisse
A son château
Ces oripeaux
Mais en France, le fait est notoire
On rit de l'envers de l'histoire
A Berlin sont les deux drapeaux
Ils sont hissés mais pour la peau
Car dessus on lit, quelle infortune
Ces mots : lavoirs de la commune
Quell's têtes de veaux
Font les badauds !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.