Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Les cloches des cath├ędrales

Georges Millandy - Musique de Marcel Legay

1920

"Hommage à Mademoiselle Georgette Lehoux"


Depuis quarante ans révolus
Les cloches des cathédrales
Dans leurs clochers ne chantaient plus
Que des chansons de paix aux pierres ancestrales
Et sur les saints autels
Dans le calme endormis
Jésus là-bas semblait redire à ses apôtres
Aimez vous donc les uns les autres
Pardonnez à vos ennemis
Mais la guerre éclata soudain
Et farouche au milieu des larmes
Dans les hauts clochers le tocsin
Sonna pour appeler toute la France aux armes
Et parmi les obus, triste levant le front
Le Christ semblait là-bas répéter sa prière :
Pardonnez leur, O Dieu, mon père
Car ils ne savent pas ce qu'ils font !

Hélas, en s'écroulant des clochers délabrés
Les cloches un instant ont sonné nos défaites
Pareilles aux héros auprès d'elles tombés
Et mortes dirait-ont, les cloches sont muettes
Là-bas devant les murs, par le feu déchirés
Seul demeuré debout sous le canon qui gronde
Celui qui mourut pour le monde
Étend ses bras désespérés !
Mais nous relèverons les clochers écroulés
Nous les rebâtirons nos fières cathédrales
Sur l'airain des canons par eux abandonnés
Bientôt nous sonnerons des marches triomphales
Et Jésus qui toujours là-bas veilla sur nous
Et fervemment pria pour notre délivrance
Verra comme autrefois tout son peuple de France
Se prosterner à ses genoux, à ses genoux...
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.