Recherche dans un titre ou par mot-cle :

L'enfant chantait la Marseillaise

Villemer - Musique de Lucien Collin

Vers 1880



Dans un village d'Alsace
Parmi les soldats du vainqueur
Une blonde fillette passe
En murmurant un air vengeur
en l'entendant ainsi chanter
Notre ancien hymne de guerre
Tais toi, lui crie un officier
Mais répondant d'une voix fière

Refrain
L'enfant lui dit : Je suis française
Et malgré tous vos soldats
Vous ne m'empêcherez pas
De chanter la Marseillaise
Croyez moi ! Je suis française !

Dès que reverdit la prairie
Regardez partout dans nos champs
Les trois couleurs de ma patrie
Fleurir devant vos régiments
L'officier dit en pâlissant
Ton pays est notre, je pense
Ce n'est pas vrai, répondit l'enfant
Car vous l'avez pris à la France

Refrain

Des soldats de la République
Vous l'avez appris autrefois
Lorsque la meute germanique
Voulut nous ramener des rois
Nos pères sur les bords du Rhin
Et sur les remparts de Mayence
Puis devant vous en plein Berlin
La chantaient, buvant à la France

Refrain

L'officier, héros de Bazeilles
Tenait son sabre dans sa main
Il la frappe, et l'enfant vermeille
Pâlit et chancelle soudain
Épongeant le sang de son front
Elle dit, l'âme haute et fière
Un jour nos canons s'en iront
Pour la chanter sur la frontière

Dernier refrain :
L'enfant redit : Je suis française
Un jour, vous n'empêcherez pas
Que nos clairons et nos soldats
Là-bas chantent la Marseillaise
Croyez moi ! Je meurs française !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Les années 10

..
.