Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Le bon gîte

Paul Déroulède - Musique de Luigi Bordèse

Vers 1880

"A monsieur Diaz de Soria, hommage de l'auteur de la musique"
Créé par Mlle Amiati à l'Eldorado


Bonne vieille, que fais tu là
Il fait assez chaud sans cela
Tu peux laisser tomber la flamme
Ménage ton bois, pauvre femme
Je suis séché, je n'ai plus froid
Mais elle, qui ne veut m'entendre
Met un fagot, range la cendre
Met un fagot, range la cendre
" Chauffe toi, soldat, chauffe toi,
Chauffe toi, soldat, chauffe toi "

Bonne vieille, je n'ai pas faim
Garde ton jambon, ton vin
J'ai mangé la soupe à l'étape !
Veux tu bien m'ôter cette nappe !
C'est trop bon et trop beau pour moi
Mais elle, qui n'en veut rien faire
Taille mon pain, remplit mon verre
Taille mon pain, remplit mon verre
" Refais toi, soldat, refais toi
Refais toi, soldat, refais toi "

Bonne vieille,  pourquoi ces draps ?
Par ma foi, tu n'y penses pas !
Et ton étable ? Et cette paille
Où l'on fait son lit à sa taille ?
Je dormirai là comme un roi
Mais elle qui n'en veut pas démordre
Place les draps, met tout en ordre
Place les draps, met tout en ordre
" Couche toi, soldat, couche toi
Couche toi, soldat, couche toi "

Le jour vient, le départ aussi
Allons adieu... Mais qu'est ceci ?
Mon sac est plus lourd que la veille
Ah ! bonne hôtesse, ah ! chère vieille
Pourquoi tant me gâter, pourquoi ?
Et la bonne vieille de dire
Moitié larme, moitié sourire
Moitié larme, moitié sourire
" J'ai mon gars soldat, comme toi
 J'ai mon gars soldat, comme toi "
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.