Recherche dans un titre ou par mot-cle :

C'est la relève

Georges Thibault - Musique de Raoul Soler

1917

"Chanson vécue de la vie du poilu des tranchées"

"Amicalement, à tous mes frères d'armes, combattants
du front, composée au secteur 79, abri 68"


Dans les abris de la tranchée
Qui sont tout le long du secteur
Une fièvre inaccoutumée
Agite fébrilement les coeurs
Est-ce un ordre ou bien une alerte ?
Chacun s'empresse à son fourbi
Et la tranchée semble déserte
Tout l'monde attend son gourbi

Refrain
C'est la relève
Ce soir
C'est un doux rêve
D'espoir
On fait ses apprêts
Faut tous être prêts
Pour qu'les copains nous remplacent !
C'est la relève
Ce soir
Faut qu'elle soit brève
Dans l'noir
Et silencieuse
Les fusées veilleuses
Nous épient, gare aux obus
Qui nous tomb'raient d'ssus.

Comme un grand théâtre d'ombres
Sur le chemin tout noir de nuit
Passent des silhouettes sombres
Marchant au bruit de cliquetis
Difformes elles s'acheminent
En pliées sous un lourd barda
Les gens on peur !... font grise mine
Mais non, mais non !... c'est nos soldats !

Refrain
C'est la relève
Ce soir
Ils pensent, rêvent
D'espoir
Demain ils verront
Un minois fripon
Qui  remettra tout en place
Fatigue et peine 
Adieu !
Pour une semaine
Vain Dieu  !
Je crois qu'on l'mérite
Dit l'ami Polyte
Adieu les boches à bientôt
On fout l'camp au repos !

C'est déjà passé la s'maine
Faut penser à ceux d'là-bas
Qui depuis sept jours se surmènent
Pendant qu'on croise les bras !
On dit au r'voir aux connaissances
On s'en va le cur un peu gros
Dame on avait r'trouvé l'essence
De la famille... et des marmots !

Refrain
C'est la relève
Ce soir
On pense on rêve
D'espoir
Demain nous r'prendrons
La dure faction
Dont on a tant l'habitude
C'est la relève
Ce soir
On pense on rêve
D'espoir
Car Polyte assure
Qu'si nos succès durent
L'enn'mi s'cavall'ra bientôt
Alors... sac au dos !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.