Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La première leçon d'allemand

Villemer et Delormel

Vers 1890



Le vieux maître disait "Adieu"
A tous les enfants de la classe
Chaque petit pleurait un peu
En le voyant quitter sa place
Pour sa France il allait partir
Il était en habit de fête
Ses yeux ne pouvaient retenir
Une grosse larme muette

Refrain
Adieux lui disait chaque enfant
La France restera notre mère
Nos lèvres malgré la frontière
N'apprendront jamais l'allemand !

Il était depuis 50 ans
Maître d'école du village
On l'eut prit à ses cheveux blancs
Pour un patriarche en voyage
Il ne devait plus revenir
C'etait sa dernière journée
Un étranger allait venir
Prendre sa place abandonnée

Refrain

Dans la classe le lendemain
Apparut un nouveau visage
Ce maître avait un livre en main
Écrit dans un autre langage
Quand il eut finit de parler
Il se fit un sombre silence
Car sa voix venait  d'exiler
De ces bancs la voix de la France

Dernier refrain
Alors un enfant se levant
Lui dit : la France est notre mère
Vos soldats ont tué mon père
Je n'apprendrai pas l'allemand !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.