Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Marche du premier mai

Anonyme - F.Fenouil

1910



Extraits mp3 :



Emile Combes

Premier mai, c'est le renouveau
Comme aux arbres monte la sève
L'idée aussi monte au cerveau
Et la sociale se lève
Plus haut que l'homme
Au premier Mai, passant les ondes
    Par dessus frontières et lois
    Ton soleil luit sur les deux mondes

    Refrain : 
Même coeur a battu partout,
    Même espérance triomphale
    Dans cette clameur qui s'exhale
Debout debout debout 
Voici l'International

Prolétaires de tous les pays
Avec les trois huit pour devise
Sous le même programme unique
Rien aujourd'hui qu'on divise
Le français avec l'allemand
Ceux d'Europe et ceux d'Amérique
    Ah ! frères, croyez vous vraiment
    La fraternité chimérique ?

Refrain

Sur le sol natal c'est l'exil
Partout l'on vit de misère
Au peuple, ouvriers que faut-il ?
Il faut la patrie ouvrière
Du bout du monde à l'autre bout
Que le même cri retentisse
Les prolétaires sont debout
Et leur patrie est la justice

Refrain

Le capital fait un enfer
De ce pauvre monde où nous sommes
Et notre pain coûte plus cher
Qu'à l' exploiteur la chaire des hommes
    Trop longtemps notre surtravail
    Nous fut payé  par la famine
L'ouvrier n'est pas un bétail
Et moins encore une machine

Refrain

C'est pourquoi la main dans la main
Pour les huit heures le temps se lève
Les trois huit sont un chemin
Vers l'avenir de notre rêve
    L'ordre social, ô patrons
    A vu d'autres métamorphoses !
Nous les voulons nous les aurons
Les trois huit et bien d'autres choses

Refrain
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Les chansons de l'histoire 1905-1909

..
.