Recherche dans un titre ou par mot-cle :

L'expulsion

Mac-Nab / Camille Baron

1886

A l'occasion de la loi sur l'expulsion des prétendants,
pendant les premières années de la IIIeme république.


Extraits mp3 :



Marc Ogeret


CD l'esprit anarchiste

On en finira donc jamais
Avec tous ces nom de Dieu de princes
Faudrait qu'on les expulserait
Et l'sang du peuple crie " Vingince" !
Pourquoi qu'ils ont des trains royaux
Qu'ils éclaboussent avec leur lusque
Les conseillers ménicipaux
Qui peut pas s'payer des belles frusques ?

D'abord les D'Orléans, pourquoi
Qu'y marie pas ses filles en France
Avec un bon vieux zigue comme moi
Au lieu du citoyen Bragance ?
C'est-y ça d'la fraternité ?
C'est-y ça d'la délicatesse ?
On leur donne l'hospitalité
Qu'y nous foutent au moins leurs gonzesses !

Bragance on l'connait c't'oiseau là
Faut-y que son orgueil soit profonde
Pour s'être foutu un nom comme ça
Peut donc pas s'app'ler comme tout le monde ?
Pourquoi qu'il nage dans les millions
Quand nous autres nous sont dans la dèche ?
Faut qu'on l'expulse aussi !... mai non, 
Il est en Espagne, y'a pa mèche.

Ensuite, y'a les Napoléon
Des muffles qu'a toujours la colique
Et qui fait dans ses pantalons
Pour embêter la république
Plon-Plon si tu réclames encore
On va t'faire passer la frontière
Faut pas non plus rater l'Victor
Il est plus canaille que son père

Moi j'vas vous dire la vérité
Les princes, il est capitaliste
Le travailleur est exploité
C'est ça la mort du socialisme
Ah ! Si on écoutait Basly
On confisquerait leur gazette
Avec quoi que l'anarchiste aussi
Y pourrait s'flanquer des noces chouettes

Les princes c'est pas tout ! Plus d'curés !
Plus de gendarmes et plus d'militaires
Plus de richards à lambris doré
Qui boit la sueur du prolétaire
Qu'on expulse aussi Léon Say
Pour que l'mineur y s'affranchisse
En fin qu'tout l'monde soyent expulsé
Y restr'a plus qu'les anarchistes !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Chansons contre, par Marc Ogeret


Paris Montmartre


L'esprit anarchiste

..
.