Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La Grève Générale

Charles Keller



REFRAIN:
Marchons à la bataille
Fronts hauts et poings serrés,
La terre au loin tressaille
Sous nos souliers ferrés

Depuis le temps qu'on crève,
De faim, de froid, de tout,
Autant faire la grève,
Autant crever debout!

Dans la splendeur florale
Du tiède mois de mai,
La grève générale
Commence pour de vrai.

Torrent près de la source
Et fleuve un peu plus bas
La grève dans sa course
Grossit à chaque pas.

Partis à quelques hommes,
Sans armes, en haillons,
Voyez amis, nous sommes
Déjà des millions.

Que veulent nos cohortes
De libres travailleurs?
Frayer d leurs mains fortes
La route aux temps meilleurs

L'armée attend en ligne,
Mur aux créneaux d'acier.
Les chefs ont pou consigne:
Ne faire aucun quartier

Voici l'instant sublime
Ouvrez vos rangs, soldats!
On vous commande un crime,
Nous vous tendons les bras!

Victoire, au lieu de mordre
Le peuple en pleine chair,
Sourds aux bourreaux de l'ordre,
Ils ont mis crosse en l'air!

Devant nous, plus d'obstacle:
L'armée a fait son choix,
Elle aide à la débâcle
Du vieil ordre bourgeois

Pour faire la conquête
D'un monde radieux
Plus rien ne nous arrête
Soyons nos propres dieux!
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.