Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La carte de France

H.Durand - G.Fautras et H.Provost

1880



Chère carte de France, image vénérée,
Qui déploie au regard son gracieux contour,
Terre vraiment bénie et des dieux préférée,
A toi en souvenir de respect et d'amour !

Quel plaisir de nommer, le long de tes rivages
Tes golfs et tes caps, connus des matelots !
Voici la Normandie et ses riants ombrages,
Là-bas, c'est la Bretagne, en guerre avec les flots !

Le soleil de midi dore de sa lumière
Marseille, l'opulente et superbe cité,
Et Nice la frileuse, et Toulon la guerrière,
Et Bayonne et Biarritz, au séjour enchanté !

Salut, salut à vous, Alpes et Pyrénées,
Majestueux remparts que Dieu même a construit
Pour clore et protéger nos plaines fortunées,
Où croissent à l'envi les moissons et les fruits !

Nommez une richesse absente de ces rives:
La vigne, en rangs pressés, hérisse nos coteaux,
Le nord a ses pommiers, le midi ses olives,
Et sous les verts sillons dorment les lourds métaux.

Salut, fleuves sacrés, sources fraîches et claires
Rhône, enfant des glaciers, Seine au cours onduleux
Garonne si terrible en tes brusques colères,
Et toi, plus belle encor, notre Loire aux flots bleus !

Un nom manque à ces noms, nous l'acclamions naguère,
Quand la gloire escortait nos régiments vainqueurs !
De la carte de France effacé par la guerre,
Que ce nom reste au moins vivant au fond des coeurs !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.